Vous êtes ici : Accueil > 15/09/11 Facebook sort l'artillerie lourde face à la concurrence de Google +

15/09/11 Facebook sort l’artillerie lourde face à la concurrence de Google +

Facebook continue de braver la concurrence de Google + et sort l’artillerie lourde pour tenter d’enterrer son nouveau concurrent : listes d’amis et bouton s’abonner, 2 nouvelles fonctionnalités directement inspirées des atouts de Google +…

Sa méthode est simple : comprendre les éléments de Google + qui plaisent aux internautes et les intégrer à Facebook.

Premier exemple du genre : les fameux Google Circles qui ont fait tant parler d’eux à la sortie du réseau de Google. La possibilité sur Google + de trier ses contacts et de choisir à qui on adresse ses publications, ce que Facebook ne permettait pas, a enthousiasmé plus d’un utilisateur. Oui « permettait » car la réplique du réseau préféré des internautes n’a pas tardé à arriver : Smart Friends List propose désormais des fonctionnalités similaires aux utilisateurs de Facebook. L’application a été lancée officiellement hier et a bien entendu fait grand bruit. Vous pouvez désormais « classer » vos amis par listes et depuis quelques temps vous pouvez choisir aussi à qui adresser vos publications sur le réseau.

Circles

Friends smart list

Facebook enfonce le clou avec l’apparition aujourd’hui du bouton « s’abonner ». Vous pouvez maintenant choisir de ne pas être ami avec un utilisateur mais simplement de vous abonner à son compte et suivre ses publications. Une nouvelle subtilité qui rapproche encore le fonctionnement de Facebook de celui de Google +. En effet, tous les enthousiastes ont vanté Google + comme un mélange de Facebook et Twitter et bien qu’à cela ne tienne : Facebook se twitterise !
Certains se réjouiront de pouvoir un peu mieux gérer leurs contacts et les publications qu’ils souhaitent lire ou non, on peut aussi prédire un joyeux bordel : les timelines sont déjà envahies d’infos, ça ne fera qu’en rajouter un peu plus. Si l’abonnement peut être intéressant pour suivre l’actu d’une célébrité, on peut malgré tout s’inquiéter des notions de vie privée puisqu’il sera possible d’être suivi par de simples « curieux ».
Qu’on se rassure, il est possible de contrôler cette fonctionnalité. Pour que l’abonnement fonctionne, vous devez activer la fonction s’abonner sur Facebook et bien entendu publier des statut accessibles à Tout le monde pour être lu par vos abonnés. Ensuite Facebook vous permet aussi de choisir en tant qu’abonné ce que vous souhaitez suivre : toutes les mises à jour ou seulement certaines.

bouton Facebook

Aucun doute on retrouve bien du Google + et du Twitter dans tout ça. Après son arrivée en grande pompe, Google + commence déjà à s’épuiser, comme beaucoup l’avaient prévu, le réseau de Google a du mal à toucher le grand public qui a ses habitudes et tous ses amis sur Facebook. Et le réseau de Mark Zuckerberg continue à lui mettre des bâtons dans les roues en adaptant les innovations qui auraient pu lui permettre de se distinguer. Tout cela rend l’avenir de Google + bien incertain même si il lui reste encore la carte des profils d’entreprises à jouer.

Vous avez un projet ?

Nous étudierons une solution adaptée

Contactez-nous