Vous êtes ici : Accueil > 28/07/11 Google : un pas en arrière vis à vis des pseudonymes

28/07/11 Google : un pas en arrière vis à vis des pseudonymes

Face à la polémique qui gronde vis à vis de la décision de Google de supprimer les profils des personnes utilisant un pseudonyme, Google revient un peu sur sa position catégorique et assouplit un peu ses règles.
Le 31 Juillet Google + sortira de la sphère « geek » pour s’ouvrir au grand public. Dans cette perspective, Google avait déjà annoncé la fin des profils privés sur Google +. Dans la droite lignée de cette annonce, Google a récemment affirmé que le réseau n’accepterait pas de profils avec pseudonymes. Ainsi au même titre que les profils privés existants après le 31 Juillet seront supprimés, Google a déjà commencé à supprimer les profils sous pseudonymes.
Cette décision a provoqué un tollé général, notamment dans la blogosphère où beaucoup de gens utilisent des pseudos et ont ainsi créé des profils reprenant ces pseudos pour être suivi par leurs communautés. Face aux critiques qui fusent depuis plusieurs jours, Google a pris la décision d’apporter une réponse et un début de solution aux utilisateurs mécontents.

La direction de Google a d’abord reconnu que les « violations de la politique des noms de Google + » n’étaient pas nécessairement mal intentionnées et que le processus pouvait sembler « frustrant ou décevant ». Pour parer à cela, Google a décidé de stopper les suppressions systématiques de comptes et d’envoyer d’abord un avertissement qui renverra à une page d’explications. De même, le processus d’inscription va être amélioré pour aider les nouveaux arrivants à en pas commettre d’erreurs. Enfin, Google vous permet désormais d’ajouter à votre nom des surnoms, noms de substitutions dans une catégorie « autres noms » dans leur profil. Les membres autorisés à accéder à ces infos pourront rechercher la personne par ces « autres noms ». En résumé, si vous paramétrer votre profil pour que ces infos soient visibles par tous, tous les membres du réseau pourront vous retrouver en cherchant ces noms d’emprunt.
De même, les champs emploi, formation et profession pourront donner lieu à des recherches si l’utilisateur le permet.

Enfin, sans préciser de délai, Google aurait aussi affirmer sa volonté d’autoriser à terme l’utilisation de pseudonymes, ou comment revenir en arrière sans perdre trop de dignité ?!…

Source : Zdnet

Vous avez un projet ?

Nous étudierons une solution adaptée

Contactez-nous