Moov’Up

Améliorer son référencement grâce aux données structurées

Comment améliorer son référencement avec les données structurées ?

Nous entrons aujourd’hui dans une partie plus technique du référencement de sites internet : les données structurées. Ces informations codées que vous pouvez ajouter à votre site web ou à une page en particulier afin d’envoyer plus d’informations à Google et d’obtenir à terme un meilleur positionnement et un trafic sensiblement plus qualifié.

Qu’est-ce que c’est ? Quelles données structurées existent ? Comment les intégrées dans votre site web, surtout si vous n’êtes pas développeur. Découvrez nos conseils pour optimiser votre site avec ces nouvelles informations.

Qu’est-ce qu’une donnée structurée sur le web ?

Pour faire simple : une donnée structurée est un morceau de code avec des balises qui vous permet d’ajouter des informations concernant votre site web à destination des robots de moteur de recherche.

Les données enrichies servent à l’obtention à terme de ce que l’on appelle « richsnippet » ou descriptions enrichies.

Données structurées définition exemple

Pourquoi utiliser les données structurées sur votre site ?

Premièrement, grâce à ces nouvelles données, le robot est en mesure de mieux comprendre votre contenu et donc d’améliorer la cohérence entre la requête d’un internaute et la réponse de votre site web.

Dans un second temps, ces données structurées sont des marquages créés par les moteurs de recherche et notamment Google. Le fait d’utiliser les outils et informations mises à disposition par le moteur montre que vous vous intéressez à ses changements et envoi un bon signal aux robots d’indexation. Vous aurez alors la possibilité de gagner des positions en référencement naturel face à des concurrents moins alertes.

Enfin, l’information transmise aux robots via la donnée structurée à également l’avantage si elle respecte les recommandations de permettre un affichage différent dans les résultats de recherche. C’est donc un outil puisant pour améliorer le taux de clics vers votre site lorsque vous apparaissez dans les SERP.

Et techniquement ça donne quoi ?

Une donnée structurée se présente sous forme de code, elle peut être réalisée sous divers formats :  JSON-LD (Javascript), Microdonnées (HTML) et RDFa (extension HTML5). En fonction du format choisi, le code s’intègre dans une balise script dans l’entête de page ou dans une section « head » ou « body ». Vous pouvez tester la bonne intégration de ces données via l’outil de Google crée à cette occasion.

Si, comme la plupart des webmasters, vous cherchez à faire plaisir à Google, celui-ci recommande l’utilisation du JSON-LD pour coder ces informations.

Quelles sont les principales données structurées à utiliser en SEO ?

Il existe un nombre assez conséquent de données structurées, et toutes ne sont pas utiles à tous les types de sites. Vous pouvez trouver la liste complète des données structurées existantes et les informations pour les mettre en place sur la base de connaissance de Google Developpers ou encore sur Schema.org qui regroupe également une documentation complète à ce sujet.

Attention, l’affichage sous forme de rich snippet et également soumis au « bon vouloir » de Google. En effet, bien que vous proposiez une donnée enrichie Google ne va pas automatiquement la prendre en compte dans l’affichage.

Après de nombreux tests en interne pour des cas clients ou notre propre site, nous avons réalisé une petite sélection des données enrichies qui sont, selon nous, les plus importantes à intégrer à vos sites web afin notamment d’améliorer le rendu des snippets de vos pages dans les moteurs de recherches.

Donnée structurée « HowTo» pour les blog

Cette donnée vous permet d’indiquer à Google que votre contenu est une fiche pratique ou un guide. Ainsi vous renseignez à Google les diverses étapes nécessaires à la réalisation de votre sujet. En générale votre contenu devra répondre à la question : Comment faire, comment réaliser, etc.

Vous devrez ensuite attribuer pour chaque étape ou partie de votre contenu une indication et une image pour illustrer celle-ci. Vous pouvez pour chaque section ajouter des listing d’éléments/tâches à réaliser. Il est également possible d’ajouter des outils ou matériels nécessaires à la réalisation de l’étape. C’est un outil parfait pour tout ce qui est tuto, DIY ou guide.

Voici le type de résultats attendus pour un guide :

Pour réaliser votre balisage l’outil Schema Markup Generator sera votre meilleur allié ! Cet outil propose la quasi totalité des données enrichies existantes en format JSON-LD, dont le balisage HowTo.

howto-generateur

Informations à renseigner :

  • Name : « Comment XXX »
  • Description : Courte description exprimant le but de ce guide, tutoriel. Pensez à insérer des mots-clés.
  • Total time : durée de réalisation de l’ensemble
  • Cost : Coût de la réalisation
  • Image URL : Url de l’image du produit fini
  • Add supply : matériel nécessaire
  • Add tool : outils nécessaires
  • Step #N Instructions : Description de chaque étape une à une.
  • Image URL : Illustration de l’étape si possible
  • Name : nom de l’étape si possible
  • URL : si vous disposez d’une page avec une contenu spécifique pour réaliser l’étape.

Vous pouvez ensuite ajouter autant d’étape que souhaité.

Attention : N’utilisez pas cette balise pour les recettes, il existe une donnée enrichie spécifique pour celles-ci.

 

 

Balisage FAQ pour les sites jouant sur la recherche vocale

Le balisage FAQ est l’une des nouveautés dans les données structurées, elle permet un affichage assez intéressant dans les SERP.

Donnée structurée FAQ

Cela donne beaucoup de visibilité au site web car son snippet est bien plus haut (large) que celui des autres sites positionnés sur la même requête.

 

Pour mettre en place facilement ce type de contenu enrichis, nous vous recommandons l’outil FAQPage JSON-LD Schema Generator de Saijo George. Dans un site WordPress, il vous suffit de coller le code généré par l’outil en haut de votre éditeur de code et le tour est joué.

Donnée structurée « speakable » pour les sites d’information, définition, etc

Comme son nom l’indique « Speakable » est une balise créée afin de permettre à un éditeur de site web de signaler un contenu qui peut être synthétisé par les assistants vocaux. A l’heure où la recherche vocale est en train de prendre le contrôle du web, disposer d’un contenu lisible à haute voix par un robot pour répondre à un internaute est une très belle opportunité.

Attention, la balise doit comprendre une question et une ou deux phrases de réponse. Utilisez des mots simples et qui peuvent facilement être lus par un assistant vocal. Le contenu de votre balise « Speakable » devra apparaître en position zéro pour espérer être lu. Ainsi, choisissez des requêtes à fort volume de recherche et réaliser un véritable article sur le sujet pour obtenir un retour positif.

Pour mettre en place ce type de contenu sur un site WordPress, vous pouvez utiliser le plug-in « Markup (JSON-LD) by Kazuya Takami » qui permet également de réaliser d’autres balisages comme les événements, le fil d’ariane et d’autres balises assez courantes.

Speakable s’active dans l’élément Article, vous y trouverez lorsque vous accédez à la configuration une section dédiée.

Ainsi, pour le site Moov’Up, nous avons configuré la balise en fonction des classes css utilisées sur notre site ce qui donne ce type de configuration dans le plug-in :

Configuration balise Speakable

Pour ajouter une classe CSS à une partie de votre contenu, il vous suffit de placer la classe dans le code. Par exemple : <p class=’’description’’> Votre contenu </p>. Vous reportez ensuite cette classe dans le champ correspondant dans le plug-in en le précédent d’un « . ».

 

Vous avez maintenant un aperçu des données structurées utiles à votre référencement naturel. Ces données sont selon nous les plus facilement utilisables pour tout un chacun car elles conviennent à la plupart des activités.

Utiliser les outils et améliorations mises en place par Google aura nécessairement un impact positif sur votre référencement naturel, mais aussi sur votre taux de clics dans les SERP. Alors n’hésitez plus ! Si vous souhaitez un accompagnement pour l’utilisation des données structurées pour booster votre référencement, n’hésitez pas à contacter l’équipe Moov’Up, afin de discuter de votre projet de référencement naturel.